3 conseils à propos des portables

L’ordinateur portable constitue le type d’ordinateur le plus prisé du marché. Il suffit de visiter quelques sites de e-commerce pour se rendre compte que l’offre de PC fixe est bien moins importante. Rien d’étonnant, mobile, léger, pratique, le portable a tout pour plaire. Bien sûr, il présente plusieurs inconvénients : manque de souplesse dans le changement de composants, fragilité accrue (notamment les pièces mécaniques; disques durs et lecteurs CD), un prix globalement plus élevé et surtout une durée de vie plus limitée.

Comment effectuer l’achat le plus convenable ? voici trois conseils concrets !

 

1/ N’abusez pas sur les performancesportable alienware

J’ai dernièrement aperçu des portables bénéficiant de 16Go de mémoire vive. Cette quantité pharaonique peut se justifier (et encore pour un portable…) mais tout cela pour dire, que s’il vous plaît, ne pensez pas comme la majorité des gens : « il faut au moins 4Go de mémoire sinon ça rame ». Soyons clair, la mémoire n’a pas d’impact direct sur les performances du système. Forcement, essayer de faire tourner Windows 7 sur 256Mo de mémoire, ça ne passera pas. En l’occurrence, vous pouvez avoir 64Go de DDR4 sur votre dernier alienware, et bien, si vous n’en utilisez que 4Go, le reste ne fait rien et n’apporte rien en terme de puissance.

Les constructeurs ont donc pris l’habitude de fournir d’importante quantité de mémoire et de bien la mettre en valeur. Grossièrement 2Go de ram satisfait aujourd’hui 90% de la population. 4Go est fortement recommandé pour les gamers, ou les artistes utilisant des logiciels de dessins ou de montage vidéos ou simplement pour un meilleur confort…

Leçon à retenir : ne vous focalisez par sur la quantité de mémoire.

 

2/ Reflechissez bien a propos de la taille de l’ecran

mini pc

La taille de l’écran joue directement sur la taille de la machine. Vous vous déplacez beaucoup ? un portable léger s’impose (inférieur à 14″); l’ordinateur servira de station à la maison ? visez ce qu’il y a de plus grand (17″ et compagnie). Bref je ne vais pas tout lister.

C’est sûrement le point le plus simple mais c’est aussi le plus compliqué (dur de me suivre, oui…). Effectivement on remarque que la taille du portable est rarement le critère ayant le plus d’importance. En restant relatif bien sûr, car tout le monde sait s’il souhaite un netbook ou un portable.

C’est là qu’est le problème : portable. Qu’est ce que cela signifie ? Je rappelle que « portable » désigne des modèles allant de 12″ à 18″ et plus; il ne désigne donc pas grand chose. Je découpe assez facilement les tailles d’écrans en fonction des tâches réalisées sur l’ordinateur :

  • netbook (moins de 12′) : à réserver pour les petites bourses et une utilisation exclusivement nomade.
  • ultra portable (entre 12″ et 14″) : mon format favori; léger (moins de 2Kg) et contrairement au netbook, l’ultra portable embarque des composants plus puissants et offre selon moi un meilleur confort même pour une utilisation nomade. Un juste milieu entre performance et légèreté.
  • le classique (15.6″) : c’est le modèle le plus répandu. Il peut offrir des performances égalant une tour. Ceci peut être intéressant pour, par exemple,  un étudiant qui souhaite utiliser son portable autant chez lui qu’à l’école.
  • le mastodonte (17″ et plus) : lourd mais offrant un écran de taille importante; celui-ci peut convenir soit pour ordinateur de maison ou pour un graphiste, par exemple, se déplaçant et devant travailler dans de bonnes conditions.

 

3/ Ne pas se fier aux apparences

logo appleLa marque est un élément clef lors de l’achat d’un produit, même inconsciemment, l’image d’un produit influence nos décisions. Je demande donc simplement de faire un effort et de s’éloigner des idées reçues qui nous entourent. Il ne faut pas se fier à une marque mais à un produit. Asus peut sortir demain L’ORDINATEUR du mois et quelques semaines plus tard un modèle cher et peu convaincant. Lisez des tests (clubic, hardware.fr, cowcotland… ) et allez essayer en magasin le matériel, il n’y a pas de secret.

Je vous invite pour finir si ce n’est pas déjà fait, à obtenir mon livret « Les 5 erreurs à éviter lors d’un achat informatique » où je traite dans le détail les problématiques liées à l’achat.

Commentaires

  1. Par qwerty

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  2. Par Djul

    Répondre

  3. Par qwerty

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

      • Par Blackkrystal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.