Ce que vous devez savoir à propos des APU

Voilà trois semaines que les nouveaux processeurs A-Series mobile d’AMD sont sortie. Au rendez-vous, la technologie Fusion. Cette nouveauté (déjà présente sur les processeurs Sandy bridge mais bien moins optimisée) combine sur la même puce le CPU et le GPU. Autrement nommé : APU (Accelerated Processing Unit).

Cette gamme de processeur vous conviendra-elle ? J’y réponds.

 

Avant tout, voici une vue d’ensemble

Il existe trois variantes de CPU A-Series mobile : l’A4,l’A6 puis l’A8. Je vais détaillé d’avantage les caractéristiques de ce dernier. Autrement dit, le haut de gamme de cette nouvelle série. J’annonce tout de suite, le prix est de 120€. Ouvrez grand les yeux.

Cliquez pour agrandir

Niveau architecture, sans trop rentrer dans le détail, le processeur A8 contient 4 cœurs cadencés de 1.9Ghz à 2.6Ghz (selon le turbo). Vous pouvez rapprocher ces capacités à un Athlon II X4. Le tout est couplé à un processeur graphique de 400 unités de shaders cadencées à 600Mhz et compatible Directx11. Ceci équivaut à 60% des performances d’une Radeon HD5770.

Point intéressant, vous pouvez ajouter grâce à la fonctionnalité AMD Dual Graphics une « seconde » carte graphique de série : 6400/6500/6600 pour bénéficier d’un Crossfire.

Très important ! Les processeurs A-Series mobile sont plus performants de 20% avec de la DDR3-1866 qu’avec de la DDR3-1333.

AMD a dû concevoir un nouveau socket, intitulé le FM1 il permet de faire transiter des informations vidéos contrairement à ses prédécesseurs.

Dernière information, le CPU A8 est très facile à overclocker ! Gagnez 1Ghz en augmentant simplement la fréquence du bus, « chapeau » comme dit Clubic.

 

Au tour des graphiques

Benchmark du jeux Call of Duty Modern Warfare :

graphique

Le jeux n’est pas très récent mais cela prouve bien qu’un simple APU suffit pour faire tourner dans les meilleures conditions des jeux de quelques années. Pour vous donner un exemple; Far cry 2, bien plus gourmand tourne, à 30 images par seconde grâce à un A8 3850. De belles performances.

Rappelons le, ce type de processeurs n’est pas destiné aux gamers hardcores mais pourrait équiper les ordinateurs de production, de bureautique, de joueurs occasionnels et pourquoi pas les portables ? Ces puces « all in one » sont une réelle avancée technologique. Cela prouve que nous pouvons intégrer sur une surface de seulement 228mm² les principaux composants d’un ordinateur.

 

Recapitulatif

Pour finir, j’ai dressé une courte liste des APU avec leurs utilisations respectives. Un bon récapitulatif sur la technologie Fusion :

  • A2 : destiné aux ultra-portables ou au home cinéma, ce chipset est très peu gourmand en énergie et permet de profiter de vidéos HD
  • A4 : parfait pour un ordinateur de bureau, bénéficier d’une bonne qualité graphique et d’un processeur très équilibré
  • A6 : passons aux modèles quad cores; les performances CPU sont nettement meilleurs
  • A8 : joueurs occasionnels cet APU est pour vous. N’enviez plus les cartes graphiques, votre puce en contient une

 

Je publierai prochainement une config à base d’AMD Fusion. J’aurais entre les mains d’ici deux semaines un processeur A2, de quoi tester cette technologie.

Alors Fusion vous emballe t-il ? Faut il attendre un peu ?

 

sources : clubic, hardware.fr

Commentaires

  1. Par qwerty

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  2. Par Djul

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.