Ces jeux qui ont marqué votre enfance

En réponse à l’invitation de mon ami Djul, je rassemble quelques jeux qui ont marqué mon enfance.

Ce post me permet de faire une petite pause et de changer un peu d’air. J’ai reçu de nombreuses demandes pour les articles à venir suite à la question « Lecteurs de Horyax, qu’attendez vous ? ». En attendant le prochain article hardware voici les jeux.

J’ai eu un ordinateur assez tôt, 6 ans peut être . Je vous rassure, je ne m’intéressais pas du tout à l’informatique. Cela fait seulement 2/3 ans que je me suis penché sur le matériel informatique. Il vaut mieux tard que jamais…
J’ai toujours une des machines à la fois sous Windows et sous Linux. J’ai donc indiqué deux jeux sur chacun des ces OS.

 

Sous Linux :

 
les Lemmings – 1991

Je n’étais même pas né quand le jeu est paru. J’adorais ce jeu ! Un vrai casse tête. Le but est simple. Vous contrôlez une colonie de Lemmings (des petites rongeurs dans la vie réelle) et devez franchir une porte. Bien sur, la porte est tout, sauf facile d’accès. Nombreux Lemmings doivent y laisser leur vie. En effet, certains jouent les kamikazes, d’autres servent de barrage. Il y a une dizaine d’actions utilisables avec les lemmings. Vous pouvez grimpez aux murs, creuser… Je ne suis plus capable de jouer à ces jeux. Déjà, je suis beaucoup moins doué et nous nous sommes habitués aux mélanges de couleurs vifs, les boums de tous les cotés… Il y a une impression de lenteur à présent.

 
Rocks’n’Diamonds – 1995

C’était explosif pour l’époque ! Toujours en 2D, vous incarnez cette fois un mineur si je ne me trompes pas. Ça fait longtemps à vrai dire :). Encore une fois, il faut traverser une porte. Décidément… Décrire ce jeux n’est pas très simple. Il n’y a pas d’équivalent. Le monde comporte de nombreux pièges et des ennemis soit à éviter soit à éliminer avec l’environnement. Pour vous donnez une idée. Imaginez que la carte soit un plateau de Puissance 5. Si vous détruisez une case en dessous d’une autre, celle du dessus peut tomber. Ceci dépend des matériaux. Il fallait être très agile et rapide ;). Puis pas question de vies ou de régénération. C’était One Bullet, One Shot. Pas le droit à l’erreur.

  

Sous Windows :

 
Conquest Earth – 1997

J’étais un peu plus grand quand j’y jouais, au moins 8 ans. Cette fois, vous pouvez oublier les portes. C’est un jeux de guerre. L’histoire est simple. Des Jupitériens envahissent la Terre. Vous pouvez contrôler soit les Extra-terrestres soit les humains. Pas de pitié, vous tirez sur tout ce qui bouge. Je crois ne jamais avoir terminé le jeu. Les dernières missions étaient très durs.

 
SimCity 3000 – 1999

Le rêve de tous les gosses. Construire sa propre ville. Alors là, oui ! J’en ai détruit des immeubles. Je ne me souviens plus du détail, soit je provoquais ou c’était automatique, des tombées de météores, divers tornades, des invasions d’OVNI, bref. Je crois que l’action me manquais un peu. J’ai quand même passé de bon moments.

 
Et voilà, si vous avez aimé, vous pouvez lire les jeux qui ont marqué l’enfance de plusieurs autres blogueurs. L’idée est partie de Nicolas Paillard de Identitool’s. A lire également chez Djul.info et coreight.com.

Commentaires

  1. Par Djul

    Répondre

  2. Par Tom

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.