Clés USB hautes capacités : prévoyez des poches larges !

C’est vrai, perdre sa clé usb de 4Go offerte par la responsable du collège lors de son entrée en 6e, c’est vraiment la loose. Par contre, égarer le dernier stick 128Go de Sandisk en peau de lézard du Mozambique, ça fait tout de suite plus professionnel.

C’est de cette observation à caractère purement psycho-sociale que les constructeurs sont parvenus à nous convaincre : 16Go c’est cool, mais 32Go vous n’êtes plus obligés de compter, 64 tu fous la misère au patron, alors avec 128Gig’, même James Bond se trémousse dessus.

usb-missile

 

Pourquoi acheter une bonne grosse clé USB: les prérequis

 

1) Apprécier les petits moments de la vie

A quoi bon disposer d’une mémoire flash de 128Go en permanence sur soi ? En y réfléchissant sérieusement au détour d’une bonne douche, je suis arrivé à une conclusion assez hétéroclite : à pas grand chose. La réflexion est la suivante, qui nécessiterait d’une telle capacité ?

  1. un dentiste se baladant en permanence avec les radios panoramiques de ses clients doté d’un gros sens de l’éthique;
  2. un monteur vidéo prêt à partager ses chefs d’œuvre compressés à tous moments;
  3. Jacky souhaitant copier 3 ou 4 bluray-rip l’espère t-il afin d’arriver les mains pleines pour sa soirée ciné-bière;

Retenons notre ton ironique le temps d’un paragraphe et disons le-nous franchement, la panoplie d’utilisation d’un tel support reste très limitée ou très luxueuse selon les points de vues. J’insiste sur le fait que c’est un marché ciblé et loin des besoins courants. A quel moment vous avez hésité entre un disque dur externe ou une clé usb pour stocker et partager vos films ?

slow-down

Et la vitesse de copie rétorquerons les plus attentifs ! Sur ce point, il n’y a rien de franchement discutable. Les débits augmentent pour notre plaisir mais comme pour un SSD, la vitesse peut varier du simple au triple. Pour fournir un ordre de grandeur, un modèle haut de gamme tourne autour de 250Mo/s en lecture et 150Mo/s en écriture, tandis qu’un spécimen moins soucieux de son image affiche un 100-150Mo/s en lecture et 50Mo/s en écriture.

Vous l’aurez compris, les pauvres HDD entourant notre monde avec leurs débits oscillant les 100Mo/s risquent de freiner un peu l’enthousiasme général.

2) Privilégier la sécurité et la durée de vie de vos données

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement j’ai tendance à paumer les clés usb que j’achète et quand la malchance ne suffit pas, elles lâchent toujours avant les petites merdes qu’on m’offre en porte clé.
Cela dit, personne de sérieux n’ira prétendre qu’une mémoire flash encastrée dans 2mm de plastique offre un quelconque moyen de sauvegarde. Il s’agit d’un outil de transport, de copie, de dépannage, de live Linux, de mode à la rigueur, mais il y a peut-être une exception.

A vrai dire oui dans le cas où quelqu’un éprouverait le besoin de sauvegarder de petits fichiers de manière assez périodique. Au lieu de graver ses données de comptabilité sur CD à chaque fin du mois, on peut facilement utiliser 1-2-3 clés et les ranger dans un coin. C’est un moyen sûr et peu onéreux. Avantage supplémentaire : la fragilité du disque dur n’entre pas en jeu.
Bien évidemment cet usage reste limité et du moment que nous souhaitons manipuler des données de l’ordre de la dizaine de Giga, un HDD s’avère la solution la plus raisonnable.

Rajoutons que les différents tests de stick usb que nous apercevons sur la toile sont obligés d’omettre un critère primordial : la durée de vie du support.
Difficile en effet de proposer une comparaison sur le long terme, autant concernant la fiabilité ou la robustesse du produit. Cependant, c’est bel et bien le premier souci des gens, enfin je l’espère ! Je ne parle pas de la durée de vie des cellules, car rassurez-vous avant d’atteindre la limite de lecture/écriture, vous aurez une nano-SD de 4To d’implantée sous l’ongle. Non, je me questionne davantage sur l’aspect physique de l’objet car la majorité des clés m’ayant abandonnées (je reste dans le perso au risque d’émettre des généralités) ne souffraient aucunement d’un problème électronique.

usb-true-fact

 

Le hors sujet pertinent : SSD & memory

Un test porté sur une année complète relève en effet que l’autonomie des SSD actuels surpasse de loin nos usages et les spécifications constructeurs. Un Samsung 840 Pro (mémoire TLC*) par exemple s’éteindra après 10 ans d’écriture quotidienne de l’ordre de 575Go…

Pour rappel, nous retrouvons principalement deux types de mémoire au cœur des derniers SSD :

  • MLC (Multi Level Cell), 2 bits par cellule; elle peut être écrite 3000 à 5000 fois;
  • TLC (Triple Level Cell), 3 bits par cellule; autour de 1000 cycles d’écriture. *En pratique elle se positionne très proche de son homologue, notamment grâce aux algorithmes chargés de répartir l’usure entre les cellules.
  • Très concrètement, peu importe la technologie employée le résultat sera similaire pour l’utilisateur final et sauf pour jouer au scientifique, on s’en carre.

C’est ce même type de mémoire qui équipe les clés usb, couplé à des contrôleurs un peu plus simplets. Si on pouvait s’attendre à bénéficier de la fonction TRIM sur des sticks d’une telle envergure, en pratique très rare sont les modèles y prétendant. Le TRIM qui pour rappel aide à trier et à optimiser les blocs libres suite à la suppression de données. Ce n’est donc certainement pas dérisoire, mais peut-être pas si signifiant pour les usages d’une clé.

 

3) Kiffer votre banquier

Sans parler des modèles de 256Go voire 512Go dont le prix reste inversement proportionnel à la dimension de votre tirelire, les versions 128Go qui tendent à se populariser tournent entre 50€ et 130€. Ça peut donc rapidement faire cher le Go de perdu.

Dans un but purement stylistique, j’ai dressé un graphique mettant en valeur le prix au giga de trois supports externes, à savoir : clés usb, HDD et SSD. Les chiffres sont tirés du commerçant LDLC (j’ai tiré à pile ou face pour ma défense) et représentent à chaque fois le tarif le plus abordable tout en respectant la norme usb 3.0.

prix-giga

Bref, un SSD externe de 1To ça a quand même de la gueule dans le fond. 559€ et vous vous plaignez du prix des sticks usb ? Misérables que vous êtes. Poussez un peu plus la réflexion et vous rendrez compte qu’un bon owncloud bidouillé sur un hébergement mutualisé pourrait aussi sauver plus d’un chaton.

Toutes ces bonnes paroles pour avouer qu’à 50€ la clé de 128Go, je serais presque tenté d’essayer, mais au-delà j’appelle ça du pâté chinois. Voyons ça à travers quelques exemples.

 

Les Transformers n’ont qu’à bien se tenir

 

    Corsair Flash Survivor 128Go – 130€

    « Le boîtier en aluminium anodisé de classe aviation est étanche à 200 mètres, et résiste aux vibrations et aux chocs. »corsair.com

    usb-corsair-waterproof

    Moui moui.

    Lexar P10 128Go – 170€

    Chez Lexar on hésite pas à avancer des chiffres mensongers. La réputation prend un sale coup car il ne s’agit pas d’un petit 10% doucement arrangé, mais tout bonnement du double de la bande passante effective : 245Mo/s en écriture annoncée sur le site constructeur contre 125.2Mo/s relevé par HFR.

    make-it-rain

     

    Adata DashDrive 128Go – 50€

    Dans les grands gagnants se positionne également la compagnie Adata. Ici il nous en fourre une belle en refilant une clé de 125Go après formatage. Vous direz, au vu du prix la perte en vaut la chandelle, oui mais non. Car bien sûr les performances en pâtissent aussi XXX

 

La réflexion du Jambon : l’impact du système de fichier

On s’en tape. C’est sur ces quelques mots que mettait fin notre fidèle Jambon au débat lancé une vingtaine de minutes plus tôt concernant le formatage de nos dongles usb.

Mon agression matinale sur le salon IRC paraissait pourtant légitime : s’il existe de telles différences de débit entre le FAT 32 et le NTFS (75% plus rapide en lecture et 60% en écriture), pourquoi ne se questionne t-on pas sur les autres systèmes de fichier ? Aka le monde de l’open source et des pingouins tout mignons.

Parce que Microsoft. En effet, tant bien même que votre copie de Fifty Shades Of Grey version 4K HD passerait de 2min47 en NTFS, à 2min27 en ext4, à quoi bon ? Vous êtes l’unique conasse (restons cohérent) parmi tous vos potes à utiliser cet OS de barbu. Même en supposant que demain le retraité milliardaire et notre second maître spirituel proposeraient un support complet de l’EXT, le temps d’installer les pilotes, trouver la bonne version pour l’iPad, il y a plus vite fait de rester sur l’antiquité introduite en 1993.

Nous noterons quand même l’effort de certains constructeurs comme Samsung à tenter de développer un système de fichier libre de droits et spécialement orienté pour les supports à base de mémoire NAND. F2FS pour les curieux. N’est-ce pas.

via https://xkcd.com/927/

via XKCD

 

Et lorsque j’ai rempli ma clé ?

Suite à la sortie des premiers contrôleurs USB 3.1 il y a tout juste quelques semaines, les spécifications couplées aux tests nous permettent d’en savoir plus. Par exemple, vous serez heureux d’apprendre qu’en plus des connecteurs micro-usb, mini-usb carré, pas carré ou avec celui muni d’une fente bizarroïde, vous pourrez enfin combler les fonds de tiroir grâce au nouveau modèle réversible conçu pour accompagner la norme.

keep-cool

Désormais la bande passante pratique passe de 400Mo/s à 800Mo/s, de quoi alimenter votre baie SSD externe sous RAID 0. Concernant le support, il faudra évidemment surveiller avec attention les stickers de votre prochaine carte mère ou s’orienter vers un contrôleur sous forme de carte PCIe. Quoi qu’il en soit, cela devrait constituer un critère de prédilection.

Pour finir, à moins de malencontreusement disposer du Windows 8.1 incluant un support natif de l’USB 3.1, vous pourrez profiter d’une agréable installation de pilote à la con, redémarrer votre PC au moins deux fois, vous rendre compte que vous n’avez pas la mise à jour vitale du 29/02/2015, redémarrer à nouveau ou finir par installer Linux, puis ça marchera.

Commentaires

  1. Par Karagheuz

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

      • Par Karagheuz

  2. Par Anonyme

    Répondre

  3. Par BibiSky51

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

      • Par Jambon

  4. Par Djul

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.