Comment bien choisir sa carte mère

Composant fondamental et souvent mal choisi ou mal exploité, la carte mère doit pourtant bénéficier d’une attention particulière. Il n’est guère question de la sélectionner au hasard ou de prendre celle équipée de huit slots de DDR3.

Effectivement, je remarque bien trop souvent un mauvais choix ou tout simplement, pas de choix. C’est à dire, par manque de connaissance, l’utilisateur opte pour la plus tape à l’œil ne dépassant pas son budget maximal. Résultat dans 90% des cas, on obtient un carte mère sur-dimensionnée par rapport aux besoins. Rien d’extrêmement grave, juste quelques euros qui auraient pu être investis différemment. Les 10% restants sont composés d’un part de chance ou d’un choix calculé du consommateur. Voyons donc comment bien choisir sa carte mère.





Ne pas tomber dans le piege

Comme je l’expliquais ci-dessus, la principale erreur est due à un manque d’informations. Celle-ci est très difficile à combler, moi même je trouve que les cartes mères composent un domaine complexe (relatif selon ce que l’on recherche). Si il y a bien une chose à faire c’est de se renseigner. Bref assez rigolé, une astuce existe bien-sûr. Première question à se poser: je prend la bleu ou la rouge ?

En fait selon le cas vous cherchez simplement de quoi installer tous vos périphériques et démarrer l’ordinateur. Dans cette circonstance, prenez le premier prix. A quoi bon prendre celle qui brille et qui coûte 20€ de plus ?  zéro avantage. Certes, celle à 130€ permettra surement de gagner quelques micro-secondes au niveau des temps de réponses.

Réfléchissez  donc bien, la carte mère ne bridera pas vos composants, la bleu ne présentera pas plus de défauts que la rouge. Vous pourrez juste profiter d’options supplémentaires dans le bios (ceci concerne l’intérêt de 5% des acheteurs)… Autant dire que ce n’est pas utile pour le commun des mortels. Si vous avez 20€ à gâcher, dépensez les plutôt dans l’achat de votre boitier qui lui en vaut bien plus la peine ! L’investissement dans un boitier est bien plus intéressant car vous gardez celui-ci des années.

Autre cas, vous souhaitez faire de l’overclock et profiter des dernières innovations pour des raisons précises; je vous invite à sélectionner le modèle rouge. Il y a d’ailleurs une multitude de facteurs qui rentrent en compte pour les plus exigeants notamment le north et le south bridge qui jouent un rôle crucial dans le fonctionnement et la synchronisation des composants.

Ah oui, j’allais oublié le plus drôle. Je déteste les propos basés sans fondements ni preuves, du genre : « ouais MSI, voilà quoi… ». C’est complètement insensé. Bleu ou rouge telle est la question, malgré que certains pensent connaître la réponse avant même d’avoir entendu la question…

Vous l’aurez compris, je n’ai pas de carte précise à vous conseiller car le marché évolue beaucoup et dépend des revendeurs (sauf carte mère haut de gamme). Demandez conseils mais restez vigilant. Questionnez sur le pourquoi et le comment quand on vous propose un composant.

Commentaires

  1. Par Djul

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.