DirectX 11.1 ou l’obsolescence programmée

On a bien vu comment Microsoft a poussé ses utilisateurs à passer de Windows XP à Windows 7, il en fera de même avec la version 8. La recette ? User de sa célébrissime bibliothèque de développement comme moyen de pression. Voici le scénario auquel nous avons pu assister il n’y a pas si longtemps que cela …

« Vous disposez de Windows XP gracieusement acheté à 80€ et d’une toute nouvelle carte graphique compatible DirectX 11 ? Perdu, vous devrez débourser 200€ supplémentaires pour pouvoir exploiter votre bécane. Rajoutez 4Go de RAM car notre OS est tellement révolutionnaire qu’il nécessite davantage de mémoire. Bien sûr, pour accéder à la quintessence de l’expérience utilisateur, nous vous recommandons un processeur Intel, partenaire officiel de Bilou. »

Et voilà comment le monde s’est arraché (ou téléchargé) Windows 7. Bien entendu, il fallait justifier le changement par deux trois améliorations futiles du genre : nouvelle interface de la mort, système ultra-sûr ou pourquoi pas la refonte du menu démarrer. Dans le fond ces nouveautés ont du sens et on ne peut nier certaines différences majeures entre les deux OS mais reste que pour pas mal d’utilisateurs, leur licence Windows XP suffisait.

Revenons à DirectX et la dernière version en date : la 11.1 uniquement supportée par Windows 8. Rassurez vous, il n’y a aucune nouveauté coté client mais la couleur est annoncée.

Commentaires

  1. Par gg

    Répondre

  2. Par Nicolas

    Répondre

  3. Par hugobros3

    Répondre

  4. Par Nicolas

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.