Foxconn échange ses ouvriers contre 1 million de robots

Oublions le monde du hardware le temps d’un article et laissons place à une news aux allures plus académiques. Un peu de changement autant dans la forme que le fond permet de varier les plaisirs.

La célèbre compagnie taïwanaise chargée de l’assemblage de nombreux produits high-tech dont la PlayStation3, le Kindle ou certains produits Apple, a subi de nombreuses accusations concernant le traitement de ses employés ces derniers temps.

Foxconn ayant de la suite dans les idées, aurait trouvé une solution simple et efficace pour endiguer le problème : remplacer les humains par des machines. Les robots ne se fatiguent pas, ne se plaignent pas, ne réclament aucune augmentation et ne commettent aucun suicide. Que des avantages, avouons le.

Terry Gou, directeur de Foxconn, planifiait déjà l’année dernière la succession d’ouvriers chinois par la main de fer. Avec près d’un million d’employés selon les derniers chiffres, autant dire que la relève sera douloureuse, mais qu’importe. En 2011, la compagnie comptait 10 000 robots et devrait disposer du double d’ici la fin de l’année. Imaginez la situation dans les usines, avec les bancs de travail de vos voisins qui se vident au fur et à mesure. Après tout, une fiche de licenciement en guise de cadeau de Noël, c’est original.

Foxconn qui chercherait les bénéfices sur le long terme, doit investir entre 20 000 et 25 000$ par robot, soit trois fois le salaire annuel d’un ouvrier. Selon la compagnie, trois ans suffiraient à rentabiliser l’investissement mais c’est sans considérer l’entretien et les éventuels réparations. D’autre part, notons que Foxconn a augmenté la paye de ses employés de 25% en début d’année, sans doute par complaisance ou la pression était telle que…

Pas simple de juger la motivation du groupe dans l’application de leur stratégie ainsi que les raisons. Souhaite t-il éviter des problèmes humains et éloigner les médias de leurs usines ou produire un maximum d’appareils et renflouer leurs caisses ?

Source : hothardware.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.