Intel Ivy Bridge, ce que vous devez retenir

Nouveaux processeurs, nouveaux chipsets, performances accrues, consommation en baisse, toujours plus de transistors, Intel vient de dévoiler la troisième génération de ses « Core i ». Est-ce le moment de changer d’ordinateur ?

Je vous propose un récapitulatif avec les points essentiels que j’aurais pu retenir durant la conférence de presse et mes quelques lectures.

Gravure 22nm tri-gate

En plus de réduire la finesse de ses puces (32nm auparavant), Intel innove avec un procédé unique. Développée et détenue par le fondeur, la technologie « tri-gate » chamboule l’univers de la lithographie. Au lieu de placer les transistors les uns à coté des autres, ils sont juxtaposés. Je l’accorde, la différence de sens est infime. Concrètement cela signifie que la gravure qui s’effectuait sur un plan rectiligne, passe en relief. La forme des transistors devient verticale et diminue ainsi l’encombrement. Exemple : immeubles vs maisons. Un schéma éliminera toutes incertitudes :

schéma

Au premier abord, rien de sensationnel et pourtant, Intel détient là une arme redoutable. Imaginez que le fondeur puisse inscrire trois fois plus de transistors sur un espace donné que ses concurrents. Pertes caloriques, consommation et taille du circuit peuvent être drastiquement diminuées. Avec Ivy Bridge cela se matérialise par une consommation 10 Watts moins importantes que ses prédécesseurs.

Les perfs !

Évitons les classiques historiques et divers rappels théoriques, allons droit au but. Grosso-modo, vous aurez le droit à 10% de performances supplémentaires. Rien d’extraordinaire, sans compter que dépendant des applications le gain peut-être nul (jeux vidéos) ou parfois atteindre 15% en calcul brut.

Modification majeure, la partie graphique qui équipaient Sandy Bridge évolue pour donner les « HD 4000 ». Au mieux, 50% plus performante que les HD 3000, l’amélioration est présente mais pas renversante. Dans la majorité des cas, les APU d’AMD gardent le dessus. De quoi offrir une chance à Trinity (prochains APU AMD) de convaincre les constructeurs de laptop.

Contrairement à Sandy Bridge où Intel avait tardé à diffuser ses pilotes dans le monde du libre, cette fois tout a été prévu. Chers Linuxiens, selon la simple recommandation d’utiliser des versions similaires ou supérieures au noyau 3.2, Mesa 8.0.1 et le pilote xf86-video-intel 2.17.0, l’accélération 3D est prise en charge.

La gamme, les chipsets …

Pas facile de s’y retrouver. Chaque architecture dispose de noms différents, de nouveaux chipset font leur apparition, etc. Retenez simplement que Ivy Bridge est retro-compatible. Un i5 2500K sur un chipset « Ivy Bridge » ou un i7 3770K sur un chipset Z68, tout est possible. Évidemment, si vous êtes équipé d’une ancienne carte mère, certaines nouveautés ne seront pas accessibles : triple écran (géré par le processeur) ou pci-e 3.0 par exemple. Rien de significatif étant dit.

Retrouvons la liste des puces que commercialisera Intel à partir du 29 avril. Note, il faudra attendre cet été pour les modèles dual core. Les versions mobiles et extrêmes ne sont pas indiquées :

Continuons avec les chipsets et leurs caractéristiques. Je cherche toujours ce genre de récapitulatif; très pratique pour connaitre ou comparer les technologies présentes.

Un choix stratégique

Omniprésent sur le marché « desktop », c’est une triste affirmation mais il faut admettre qu’Intel fait cavalier seul. Pas de processeurs AMD en vu (les APU Trinity ?), la firme Californienne n’avait donc aucune raison de se presser. En réalité, Ivy Bridge pourrait se traduire par un essai. Intel continu à investir dans ses usines, affine ses technologies et son procédé de gravure. La puissance d’un i3 avec le TDP (enveloppe thermique) d’un atom ? Voici le véritable enjeu, signé Haswell.

Commentaires

  1. Par Djul

    Répondre

    • Par Thibaut

      Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

      • Par Thibaut

  2. Par qwerty

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.