Je ne sais pas de quoi je parle

Il faut l’admettre, assis derrière mon petit client léger qui ne vaut même pas la moitié du prix de votre carte mère, comment puis-je donner des leçons ? C’est vrai, qui a le droit d’éduquer notre pensée et de partager ses idéologies ? Tout le monde n’est ce pas ? Mais contrairement à la réalité, sur Internet, il suffit de fermer l’onglet pour stopper l’hémorragie.

 

Je généralise et je stigmatise

Voilà de gros défauts mais au moins, cela a le mérite d’être clair. J’ai choisi de m’adresser au plus grand nombre et la ligne éditoriale du blog en découle. Quand je balance « nos ordinateurs sont 90% trop puissants », vous sentez-vous visés ? Vous autres gamers, professionnels, graphistes, monteurs vidéo, designers ou ingénieurs ? Non, je parle des 90 autres pourcent, qui telle une vache à lait, se font traire par l’industrie.

Peut-être est-ce une révélation mais tout le monde ne cherche pas à posséder l’ultime foudre de guerre, le fantastique composant qui changera sa vie ou simplement, voudrait éviter de passer par un emprunt pour monter son prochain ordinateur. Alors quand je conseille un SSD OCZ Octane ou un i3 2100 dans une config’ gamer, il y a de quoi en faire sursauter plus d’un et je comprends. Je ne prétends pas être la lumière qui éclaira l’humanité, j’essaye seulement de partager mon raisonnement à ceux qui le souhaitent.

« Comment ça tu n’as pas mis un i7 et 16Go de ram dans ta machine ?! ». Faut-il tenter des les résonner ? A un certain stade, on peut parler de lobotomisation … est-ce peine perdue ? Qu’il en déplaise ou non, je continuerai à rabâcher que l’informatique ne se résume pas à dépenser 200€ pour gagner 5% de performance.

C’est bourré de fautes

Prenons l’article sur les SSD. J’ai écrit au moins deux grosses conneries (et merci aux lecteurs de l’avoir souligné – parfois avec délicatesse) :

  • 1Ko = 1024 Kio
  • tous les débits étaient notés en Mb/s

Évidemment, j’ai corrigé par la suite. Il était bien question de « 1Ko = 1024 octets (selon Windows) » et les débits auraient dû être indiqué en Mo/s ou encore MB/s. Rappel pour ma personne, 1 octet ou 1 Byte = 8 bits. Si j’avouais que ce n’étaient que des erreurs d’inattention ? Vous ne me croirez pas, alors je préfère vous laissez penser que je suis un abruti.

J’écris pour le plaisir et je ne demande rien en retour. Croyez-vous que j’y connaissais quelque chose il y a quatre ans, deux ans ou aujourd’hui, dans le monde du matériel ? Je ne fais qu’apprendre, permettez moi de ne pas avoir 20/20.

 

Illustration de l’article par spaztacular.

Commentaires

  1. Par gg

    Répondre

  2. Par qwerty

    Répondre

  3. Par Leito

    Répondre

  4. Par gifbengif

    Répondre

  5. Par BibiSky51

    Répondre

    • Par BibiSky51

      Répondre

  6. Par Nicolas

    Répondre

  7. Par BibiSky51

    Répondre

  8. Par Flomoto

    Répondre

  9. Par Shill

    Répondre

  10. Par Nicolas

    Répondre

  11. Par Amandine

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.