La ventilation, un point essentiel

Souvent peu abordée, la ventilation de nos tours est pourtant très importante. Durée de vie des composants, confort voir même performances sont liées au refroidissement et aux divers systèmes qui assurent cette fonction. Je considère ce point avec beaucoup d’importance et je vous invite fortement à faire votre possible pour respecter les conseils suivants.

1/ L’hardware

Quoi de plus important que d’assurer une longévité ainsi qu’un bon fonctionnement de votre matériel ? Si il y a une chose à éviter, c’est dépenser de l’argent en plus, pour réparer ou remplacer des composants. Ceci peut même résulter  à un rachat complet… Pensez y deux fois, il vaut mieux investir quelques dizaines d’euros (au maximum) dans des ventilateurs que de repayer une config complète.

« Il a quoi se fou à se s’inquiéter de la ventilation ? » direz vous. Et bien, il s’avère comme je l’annonçais, que la thermorégulation joue un rôle d’envergure. En fait, pour être plus précis, il y a deux facteurs : la ventilation en elle même (apport d’air pour refroidir les composants) et les échanges de chaleur (si la ventilation peut bien être effectuée – poussière ou problème technique).

2/ Bien ventiler

Il faut respecter le plus possible les schémas standards. C’est à dire, comme vous pouvez le voir sur la représentation à droite, que les ventilos doivent êtres placer intelligemment. Bien-sur, ce modèle évolue selon le type de boitier et leur forme. En règle générale l’image ci-contre peut être considérée comme une référence. On refroidit en priorité le CPU et éventuellement le GPU.

Une remarque s’impose cependant. A aucun moment je n’ai entendu parlé de l’alimentation et des disques durs; ces derniers étant les composants les plus sensibles à la chaleur. En effet, on parle assez peu des alims et pourtant, si une pièce maitresse existe, c’est bien leur ventilos qui permettent de refroidir leur circuits. Les alimentations seront prochainement le sujet d’un article.

Pour conclure, votez pour un boitier tel que celui présent; c’est à dire avec une alimentation placée dans le bas. On pourra ainsi installer plus de ventilateurs, mieux refroidir l’ensemble de la tour mais surtout, soulager l’alim qui doit en temps normal aspirer tout l’air chaud. Dernier point très important, les disques durs, pièces les plus précieuses (du moins sentimentalement), supportent très mal la chaleur. Je vous conseil qu’ils ne dépassent pas une température de 45°C sous peine d’une durée de vie fortement réduite. Une technique pour les refroidir consiste à les placer en haut de la tour; dans la partie réservé aux emplacements 5″1/4. C’est à dire près du lecteur CD. J’ai moi même expérimenté et placé mes DD de cette facon. J’ai gagné près de 10°C en moins.

3/ S’assurer du fonctionnement

Dernière recommandation, nettoyer entièrement votre PC au moins une fois par an. Pour ma part je le fais deux fois. Munissez vous de bombonnes sous pression et démontez toutes les pièces au possible (à effectuer dehors). Régulièrement, vous pouvez aussi passer un coup d’aspirateur léger sur les ventilateurs. Ceci aspire grossièrement la saleté mais évite les accumulations. C’est un investissement d’une dizaine d’euros l’année qui vaut bien plus le coup de risquer la pérennité de votre hardware.

Alternative, bidouillez un congélateur et construisez votre propre système de watercooling. Réservé au pros 🙂 – explications du montage

Commentaires

  1. Par Djul

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  2. Par Djul

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.