L’âge de glace

Étrange phénomène que voilà, l’ami scout123 (ancien blogueur retraité), heureux bénéficiaire d’un APU A8-3570, m’a interpelé au sujet de températures anormalement basses sur son processeur. Oui oui, certains s’inquiètent que ça chauffe trop, d’autres pas assez…

« Balance la sauce » lui ai-je rétorqué sur IRC, ne comprenant pas un traitre mot de son charabia. Il me fallait des données tangibles, des relevés à l’appuie afin d’apporter mon avis de professionnel aguéri. Le sous-fifre s’exécuta à la tâche, espérant trouver une explication et mettre fin à ses interminables nuits blanches.

En bon windosien, le premier réflexe était de sortir un screen de HWMonitor, qui jusqu’ici m’avait toujours indiqués des informations à peu près fiables. A peu près, car en comparant avec un second soft, voire en opérant à des mesures manuelles via des appareils, les valeurs sont rarement similaires. Mais je vous rassure, pour nous autres quidams, une marge d’erreur de 5% reste tolérable.

Bref, il aura fallu plus de temps à monsieur scout123 pour choisir un hébergeur d’image qu’installer le logiciel (cliquez pour profiter d’une définition 27K full-extrem HD).

HWmonitor-screen

Voilà, vous comprenez le souci. Soit le bougre n’a pas payé sa facture de chauffage depuis décembre dernier ou son PC a pété une durite.

Face à ces incroyables températures et dans l’incompréhension totale, nous devions forcément tester un second logiciel pour isoler le problème. Hop, c’était parti pour un coup d’OCCT, super pratique car il dresse de belles courbes.

OCCT-core0

Le résultat n’était pas plus convaincant. Toujours le 9°C / 13°C au repos, accompagné d’un – déjà plus raisonnable – 62°C après 15min de burn. Constatant qu’il était impossible de se fier aux relevés software, allé jeter un coup d’œil dans le BIOS s’avérait la seule solution. C’est alors qu’un ~40°C s’est affiché à l’écran.

L’enquête avançait. La piste des factures impayées écartée, une défaillance des sondes également, restait la partie logicielle, ou plus bâtard un traficotage entre la liaison BIOS et système d’opération.

Vous ne comprenez rien ? C’est normal. Je récapitule : sur trois logiciels (3e = AID64) aucun ne renvoie la bonne information. Difficile de remettre en question le bon fonctionnement de trois produits donc. Le BIOS par contre, indique des valeurs tout à fait acceptables. Mais ce n’est pas tout, un troisième élément vient bouleverser la logique, l’outil de capture made in MSI (au repos) :

MSI-control-center

Attend, trois soft sont pas foutus d’annoncer un truc cohérent et là, ce logiciel sorti de nulle part que personne n’utilise fournit le bon renseignement ? Ne me regardez pas avec des gros yeux, je compte justement sur vous pour éclaircir cette affaire.

Ma théorie repose sur le fait que la carte mère de monsieur, une MSI A75MA-G55, combinée au processeur de série A8 3800, n’utiliserait pas un protocole standard de communication entre les sondes de températures et la couche logicielle. C’est la seule explication que j’ai trouvé étant donné que l’outil de MSI fonctionne, ce dernier étant conçu par le constructeur, donc d’office compatible ou embarquant d’éventuels pilotes nécessaires.

Je tiens à préciser que la manipulation a également été réalisée sous Linux avec la suite ls-sensors et que le résultat s’est avéré encore plus décevant : aucune sonde détectée, 0 temp.

Pour finir, ce qui me chamaille le plus c’est d’avoir trouvé un post similaire, avec un A8-3850 mais cette fois couplé à une carte mère Asus. Le gars aperçoit ce même fameux « 13°C ».
Autant j’aurais pu concevoir qu’un modèle donné de chez MSI repose sur une étrange mécanique, mais là, ma bouche béante restera entrouverte.

Une idée, une expérience similaire ? Je suis prêt à considérer toute explications…

Commentaires

  1. Par qwerty

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  2. Par BibiSky51

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

    • Par Cyril

      Répondre

  3. Par Buzut

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.