Mes articles sont ils compatibles Linux ?

La question m’a déjà été posée plusieurs fois. Pas mal de Linuxiens suivent ce blog et j’en suis fier. Alors savoir si oui ou non mes conseils et les configurations que je propose, vous correspondent, est important.

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet. Les configurations. Sont elles compatibles Linux ou non ? Le plus simple pour vérifier cela est de lister les composants de votre ordinateur. Je note « OK » pour dire que cela fonctionne peu importe l’OS.

Composants standards :

  • carte mère : OK
  • CPU : OK
  • RAM : OK
  • alimentation : OK
  • disque dur : OK
  • SSD : je dirais presque OK
  • chipset graphique : OK
  • chipset audio : OK
  • carte graphique Nvidia : très bien supportée, je précise que même le SLI et la stéréoscopie sont fonctionnels
  • carte graphique ATI : le support est mieux qu’il y a quelques années mais à vérifier

 

carte graphique

Voici ce qui compose grossièrement votre PC. A vrai dire, dans 95% des cas, sauf votre carte graphique, il n’y a pas d’élément susceptible d’être incompatible. Un mot sur le chipset et la carte graphique. Quoiqu’il en soit, l’affichage fonctionnera. Ce qui est moins certains (d’où l’utilité des pilotes), c’est d’avoir l’accélération 3D d’activée. J’y reviens après.

Autrement, vous pouvez avoir une carte son, un contrôleur RAID un lecteur de cartes ou une carte Wifi et j’en passe, qui peuvent, ne pas être compatible. J’avoue moins connaître ce type de matériel et je n’ai pas eu à conseiller une de ces cartes. Jusqu’à aujourd’hui donc, rien à signaler. Si un jour, le besoin apparait, je regarderai.

 

A propos des cartes Nvidia

nvidia logo

Actuellement, le dernier pilote officiel de Nvidia pour Linux est en version 280.13. Vous pouvez, sur le site de Nvidia, trouvez pour chaque version, les cartes graphiques supportées. C’est l’idéal pour s’assurer que votre joujou fonctionnera.

Prenez donc la liste du dernier pilote : pilote 280.13

 

Vous le voyez, avec ce pilote, toutes les cartes du constructeur sont pris en compte, notamment les derniers modèles :

GeForce 500 series:
GTX 590, GTX 580, GTX 570, GTX 560 Ti, GTX 550 Ti, GT 530, GT 520

Voici l’astuce sous Ubuntu pour installer les derniers pilotes Nvidia, si vous n’en profiter déjà pas. Ajouter la ppa ubuntu-x-swat : les instructions.

Pour les autres distributions, une simple recherche google vous indiquera comment faire. Vous comprenez pourquoi je préfère Nvidia. Ceci dit, je conseil souvent et j’achète du ATI pour autant. C’est surtout une question de sécurité et pour ne pas avoir de soucis.

 

A propos d’ATI

logo ati

Je connais moins les noms de code chez ATI. Pour s’y retrouver et déterminer si vous pourrez profiter à fond de votre carte voici comment procéder.

Wikipédia rassemble toutes les cartes avec tout pleins d’informations ici : comparaison des processeurs graphiques AMD

Une fois votre carte repérée ainsi que son nom de code (typiquement : R600, R700, Evergreen series…), rendez vous sur wiki.x.org. Cette page indique pour chaque série, quelles fonctionnalités sont opérationnels ou non. Je précise que cette liste concerne les pilotes libres.

Vous voilà armé. Vous n’aurait plus d’excuse pour ne pas vérifier si votre prochaine carte est supportée.

 

Des configs’ difficilement incompatibles

Autant dire que mes configurations à base de cartes Nvidia sont toutes compatibles. Jusqu’à maintenant, je ne crois jamais avoir proposé une config’ non utilisable sous Linux. Cependant, je ne peux rien certifier. Il faudrait que je puisse monter chacun de ces ordinateurs et les tester avec des versions de kernels, de pilotes… différents. Chose difficile à réaliser.

Il peut toujours y avoir un soucis matériel mais je conseil rarement des cartes ou des périphériques bizarres. Le risque d’avoir un matériel non fonctionnel est donc très limité.

Pour le reste, comme les cartes ATI, je vérifierai d’avantage à l’avenir pour être certain. Si jamais un jour, je propose une configuration non compatible Linux, je l’indiquerai. Chose, qui ne risque pas d’arriver souvent. Quoi que je veuille, le matériel récent, est de mieux en mieux pris en charge. Reste un point noir, les portables.

Rassurez vous, sauf exception, ce dont je parle sur le blog vous concerne aussi bien que vous soyez sous Windows, Linux, BSD… voir Mac.

Commentaires

  1. Par Pazns

    Répondre

  2. Par Nicolas

    Répondre

    • Par Pazns

      Répondre

  3. Par qwerty

    Répondre

  4. Par D

    Répondre

  5. Par gormux

    Répondre

  6. Par Nicolas

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.