Processeur, le quel choisir ?

AMD ou Intel, Sandy Bridge ou Ivy Bridge, APU ou FX … tant de possibilités. A moins de suivre la sortie de chaque processeur, difficile de s’y retrouver. Le CPU contrairement à une carte graphique, est difficilement interchangeable. Sa sélection est d’autant plus critique.

A travers cet article, je vais vous indiquer quels composants sélectionner, selon les cas d’utilisations les plus communs. Je ne pourrais répondre à toutes les situations. Si par malheur votre doute persiste, veuillez poser votre question via les commentaires ou par mail.

Rappelons qu’Intel vient de sortir sa troisième génération de « Core i » autrement nommée Ivy Bridge. Son prédécesseur Sandy Bridge rentre dans une phase de liquidation des stocks. AMD, de son coté se voit obliger de baisser le prix de ses puces afin de tenir tête et prépare l’imminent lancement des APU Trinity (courant cet été). Des événements appréciables mais qui noient davantage le consommateur. À vos bouées de sauvetage !

Jeux vidéos

transates

Nul besoin de re-préciser le rôle de votre CPU lorsque vous jouez. A vrai dire c’est votre carte graphique qui réalise rendus et différentes opérations vectorielles … Difficile à admettre mais à part alimenter le GPU (Graphics processing unit) en données, le processeur est loin d’être sur-exploité. J’ai toujours trouvé ridicule ceux qui dépensaient 300€ dans leur proco en espérant gagner de « la puissance graphique ».

    Kevin – J’ai BF3 qui tourne à fond sur mon PC !
    Justin – trop de la bombe, c’est quoi ton processeur ?
    Kevin – un i7
    Justin – ahhhh, normal !

NON ! Kevin aurait un i3 qu’il ne verrait pas la différence … Supposons que c’est la faute au marketing, je me dois alors de vous informer.

wall-street

En doublant la fréquence de votre processeur, vous gagnez 2 images par secondes. Rendez-vous compte ? En d’autres termes; vous prenez un quad-core, vous descendez son horloge à 2Ghz puis vous la montez à 4Ghz, vous décrochez 2 fps de différence ! Ces chiffres me font froid dans le dos. Avec ce qu’on pourrait qualifier de désinformation et de mensonge, nous sommes rendus à « il me faut un i5 avec 4Go de ram pour lire mes emails ». Voyez les choses en faces. Si du jour au lendemain on apprenait qu’un processeur à 90€ faisait aussi bien que le modèle à 180€, certains seraient drôlement embêtés.

Fin de la parenthèse … Je vois trois processeurs orientés « gaming ». Le AMD FX-4100 (95€), l’i3 2100 (105€) ou le i5 2500k (185€). Succinctement :

  • l’i3 2100 est actuellement le processeur x86 le plus efficace du marché. C’est à dire que son ratio performance/consommation est le meilleur.
  • le AMD FX-4100 ainsi que les cartes mères associées sont moins onéreuse que du Intel. C’est la solution la moins coûteuse. Cette puce quad-core s’avère plus polyvalente que l’i3 (dual-core); si il vous arrive de faire du montage vidéo (ou autres opérations gourmandes – Facebook ça compte pas), le FX-4100 présente un léger avantage.
  • malgré le fait qu’il est un an dans les pattes, l’i5 2500K reste le processeur pour gamers. Increvable et facilement overclockable, il a toujours de quoi réjouir les joueurs prêts à dépenser un peu plus.

Trois alternatives qui dans la pratique seront très similaires. D’un coté, « AMD sans se ruiner » et de l’autre l’i3 pour les fadas du silence ou le quad-core pour les budgets plus larges. La priorité étant la carte graphique et non le processeur. Si vous optez pour du Intel, il est judicieux de partir sur les derniers chipsets : H77 (pas d’overclocking – typiquement adapté à l’i3); Z75 ou Z77.

Pour finir, si je devais établir un rapide classement des cartes graphiques du moment, voici ce que ça donnerait (établit le 03/05) :

Production

Montage vidéo, image, compression, calcul, 3D … ça ne rigole plus. C’est tout le contraire de la configuration précédente. Les processeurs les plus adaptés sont, sans surprise l’i7 2600K et le AMD FX-8150. Respectivement au prix de 265€ et 190€ (le 03/05), le choix dépend uniquement du budget. Cette fois-ci, pourquoi je ne propose pas un Ivy Bridge ? 10% plus performant, 50€ plus cher (l’écart de prix est susceptible de s’agrandir); ça laisse à désirer. De toute façon, on peut facilement compenser en overclockant le 2600K. AMD reste devant niveau perf/prix.

Ce graphique (minimisé par mes soins) est issu du test de hardware.fr sur Ivy Bridge. Il synthétise une série de benchmarks applicatifs :

graphique

 

Bureautique & Multimédia

Dans l’ordre, je conseil un Intel Celeron G530 (40€) coté station de tavail. Pour tout ce qui est PC multi-tâches : vous jouez un peu, vous travaillez, vous tâtez le montage vidéo … le AMD A8-3870 (105€) est parfait.

HTPC

C’est la seule catégorie où je préfère les solutions toutes faites. Optimisé et designé pour, les HTPC « commerciaux » seront toujours plus petits qu’un montage home made (ne serait-ce que l’alimentation). Les config’ perso ne sont pour autant, pas à exclure. Je me tourne vers le AMD A4-3300 (50€). Un APU déjà trop puissant par rapport aux tâches demandées.

 

Si vous avez déjà une config’ faut-il la mettre à jour ?

pkemon pichu

Votre ordinateur n’a pas plus d’un an et vous hésitez à faire évoluer votre matériel. Mes conseils n’ont pas changé entre temps. Si vous bénéficiez déjà des composants cités ci-dessus, inutile d’upgrader. On parle toujours du processeur.

Dernier cas de figure, votre PC commence à se faire vieux (c’est mon cas), faut-il franchir le cap ? Je considère que le composant cible (celui que vous comptez acheté) doit être au moins deux fois plus puissant que l’actuel. Dit comme ça, ça peut paraitre ridicule mais d’une architecture à une autre, on gagne quoi ? 10% à 20% … Quand c’est deux fois plus performant, je commence à me poser des questions. Comment évaluer votre processeur ? Le site AnandTech regroupe une énorme base données contenant de nombreux benchs. A travers leurs comparatifs, on peut sélectionner deux CPU et analyser leurs résultats. Indispensable pour obtenir un ordre d’idée.

Il serait temps que je change mon Ahtlon, ceci dit, je vais attendre le quadruple des perfs (ne me déçois pas Haswell). Je ne suis plus à un an près.

 

En définitive, je ne vois pas grand intérêt en Ivy Bridge. Les processeurs déjà existants se partagent très bien le marché. L’avantage est plus tôt que le prix des autres processeurs baisse.

 

Sources :

Miniature d’article par sophie d.

Commentaires

  1. Par qwerty

    Répondre

  2. Par loic

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  3. Par guzz

    Répondre

  4. Par Nicolas

    Répondre

  5. Par Azha

    Répondre

    • Par Jambon

      Répondre

  6. Par Nicolas

    Répondre

  7. Par Fred

    Répondre

    • Par Jambon

      Répondre

      • Par Fred

  8. Par hiko 25200

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  9. Par hiko 25200

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.