Questions / Réponses avec un lecteur

Suite à quelques échanges par mail avec un lecteur, j’ai jugé pertinent de retranscrire notre discussion sur le blog. J’ai seulement corrigé, zappé et complété certains passages. C’est brut de décoffrage, sans illustration, beaucoup de blabla et rien d’inédit pour les habitués. Reste que les questions sont tout à fait louables et permettent de synthétiser une poignée de conseils et diverses remarques.
Oui, j’ai joué mon gros flemmard sur le coup et je vous invite clairement à passer votre chemin si l’intitulé ne vous parle pas.

Bonjour, Je suis arrivé par pur hasard sur ton site, et je suis resté scotché… J’ai lu déjà pas mal d’articles, ça permet de contredire pas mal d’arguments de vendeurs… Par exemple, j’ai appris qu’un G2020 devant lequel je faisais « baaah » chaque fois (ben oui, j’ai un Q6600 MOA !) mangeait mon Q6600… (Si j’ai bien compris)
Enfin bref, je te contacte pour deux raisons :

– La première, c’est que tu lances souvent des petits piques comme ça, mais sans en dire plus. Par exemple, dans l’article sur le SSD, tu parles du surdimensionnement de nos machines… Qu’est-ce que tu entends par là ? J’ai fait des recherches sur le net, et j’ai rien trouvé. De même, rien sur l’arnaque du SSD…

– La deuxième, ça rejoint la première, c’est la suivante : si je suis un joueur qui se fout de pousser les graphisme à fond (en medium, ça me suffit), tu recommanderais quoi comme config ? Parce que cpuboss me dit que le G2020 est globalement meilleur que le Core i3.

Merci de prendre le temps de me répondre, et à bientôt.

Adel

Salut Adel,

Effectivement un pauvre Pentium G2020 (55€) dépasse (légèrement) un Q6600 sauf dans les applications bien multithreadées où ils se valent. Faut dire que 5 ans se sont écoulés entre l’apparition des deux engins, c’est énorme en informatique. Tu notes au passage qu’un bon CPU de 4-6 ans tient toujours la route à l’heure actuelle. Ça donne une idée de la puissance démentielle que procure un i5 ou un i7 sous Ivy Bridge / Haswell.

Globalement ce sont les softs qui limitent ou brident le potentiel du matos dernier cri. Les quad-core ont beau se démocratiser, les logiciels qui les exploitent efficacement ne sont pas encore si répandus. Même constat dans les jeux vidéos, et c’est en autre pour cette raison que la différence entre un i5 et un i7 demeure si infime.

Pour revenir aux performances d’un G2020, peu de personnes parviennent à contextualiser les résultats des benchmarks et se rendre compte que le plus bas de gamme des CPU actuels vaut une machine moyen de gamme veille de quelques années.

Il faut dire qu’il n’est pas non plus aisé, voire infaisable, de comparer des processeur vieux de 4 générations avec les derniers nés.

En définitive la majorité des gens collent toujours l’étiquette caca sur l’ensemble des Celeron/Pentium alors que pour du Facebook, mail et Youtube, un processeur à 30€ se tourne les pouces. L’exemple peut paraitre extrême mais c’est une réalité. Combien de clients achètent des PC portables équipés d’un i5 pour réaliser ces tâches ?


C’est en partie la faute aux sites de tests qui bench des bolides monstrueux, genre les i7 version pro à 1000€ ou la GTX Titan. Bien sûr qu’il y a un marché derrière ça, d’ailleurs la Titan pour conserver l’exemple a rencontré un certain succès. Ok, mais les 99% restant des utilisateurs ? Le matos entrée de gamme est complétement délaissé alors qu’une machine à 500€ montée intelligemment surpasse toutes les consoles de salon. Une Radeon HD 7770 (100€) permet de faire tourner n’importe quel jeu en réglant les options. Un BF3 tourne en moyen.
Du moment qu’on désactive les effets reconnus pour mettre à genoux le matos, on s’en sort très bien. D’ailleurs il existe un réel débat à propos de la différence entre un jeu configuré sur les options « élevées » et l’autre « maximales ». A l’aveugle, il y a fort à parier qu’on confonde certains réglages.

Après, il ne faut pas taper uniquement sur les sites/revues spécialisés car les constructeurs refusent bien souvent d’envoyer leurs samples d’entrée de gamme sous peur de ne pas impressionner les journalistes habitués à des config’ à 2000€ et donc de se taper une mauvaise note.
Les constructeurs se focalisent également sur la promotion de leurs produits phares. Logique. As-tu une publicité en tête avec un Pentium ? Toutes les bannières, vidéos ou les sponsors, c’est du Core i. A force de rabâcher, ça rentre dans la têtes des gens et on obtient l’équation : bonne expérience = Core i.

On termine par les revendeurs, certains s’y connaissent un minimum, d’autres dirigent immédiatement le client vers la machine de killer. Le dernier exemple que j’ai en tête, c’est un ami qui cherchait un portable apte à faire tourner quelques jeux récents. C’est simple, je lui avais prescris une seule consigne : tu te focalises sur la carte graphique, le processeur et la ram vont automatiquement suivre.
Arrivé au magasin (grande surface), il annonce au revendeur ce qu’il recherche et illico-presto on lui propose le PC dopé à l’i7. D’ailleurs c’est assez amusant car nombreux PC haut de gamme n’intègrent aucune carte graphique. Le client aperçoit « i7 + 8Go de mémoire » : trop cool !

Bon le mail commence sérieusement à tendre vers le monologue, je vais terminer avec concision.

Je ne connais pas CPUboss, mais un i3 que ce soit Sandy ou Ivy Bridge, s’avère plus puissant qu’un Pentium G2020. La différence se joue parfois à quelques % selon les modèles comparés et le type de programmes. Il faut garder en mémoire qu’un Pentium de toute façon c’est un i3 sans hyperthreading.

Seconde partie

Hello,

Je réponds dans l’ordre :

– Tu dis que le Core i5 a un énorme potentiel. Donc, penses-tu qu’en tant que gamer modéré (en fait, je joue beaucoup, mais je n’attache pas d’importance aux graphismes), il vaut mieux en prendre un, ou un G2020 peut suffire ?

Un i5 s’adresse carrément aux gros joueurs inquiets d’obtenir les meilleurs graphismes, à condition que la carte graphique suive derrière. Dans ton cas je ne vois pas réellement d’intérêt à moins que tu mises sur la pérennité de la config’.
C’est à dire qu’en optant aujourd’hui pour un i5 sous Haswell, à mon avis tu peux tenir la décennie à venir… Ça peut paraitre fort présomptueux mais comme je l’expliquais dans le message précédant, un quad-core haut de gamme vieux de 4 ans tient toujours la route. On a atteint un stade où la course aux performances ne représente plus la priorité. Intel mise à présent sur la consommation, des solutions de plus en plus compactes et va progressivement délaisser le marché du Desktop.

Dans un juste milieux, l’i3 (la sortie des modèles Haswell est prévue avant la fin de l’année – pas forcément pertinent face aux Ivy Bridge) se positionne à merveille. Le Pentium n’est qu’une déclinaison sans hyperthreading comme je le mentionnais, c’est à dire privée de cœurs logiques. Sur un i3, la puce contient toujours deux cœurs mais l’OS en détecte 4. C’est donc un avantage plus ou moins négligeable selon les applications, surtout qu’on peut estimer que dans les années à venir, les programmes vont de manière générale mieux exploiter les quad-core.

Pour revenir à la question initiale, un Pentium G2020 couplé à une HD 7770 conviendrait sans doute à tes usages, reste qu’on peut investir dans une plateforme dont la durée de vie sera accrue comme expliqué ci-dessus.

Si tu décides de partir sur un i3 la question se porte maintenant sur la carte graphique. Contrairement aux processeurs, une CG se change facilement. Il est donc tout à fait envisageable d’acheter aujourd’hui une HD 7770 (100€) et de changer de carte dans deux ans en investissant la même somme. C’est beaucoup plus rentable que de casser sa tirelire pour le modèle à 300€ dont tu ne tireras même pas partie à l’heure actuelle. Secundo, dans deux ans, les GPU seront largement plus véloces pour une taille réduite et une consommation amoindrie.

– Je faisais partie des gens qui trouvaient que Celeron/Pentium était de la merde. Dès que je voyais ça, je passais mon chemin pour voir directement les Core i… Tu dis que pour de la bureautique, le proc se tourne les pouces. Je suis d’accord pour la théorie, mais j’ai l’impression que ces PC rame en n’ouvrant parfois qu’une simple page internet. Est-ce que c’est une impression ? Si non, si le proc se tourne les pouces, sur quoi faut-il jouer pour empêcher ça ?

C’est clairement le disque dur qui limite la majorité des PC aujourd’hui. L’électronique a évolué à une vitesse folle tandis que le HDD repose sur la même mécanique depuis des générations. Prenons seulement ma machine équipée d’un veille Ahtlon et de 2Go de mémoire. Et bien lorsque j’ai installé un SSD en décembre dernier, ça revenait grosso-modo de passer de l’ADSL à la fibre optique.
Donc clairement, je conseille fortement un SSD dès que le budget dépasse les 600€. Inutile d’investir dans 8Go de mémoire et un Core i5 si derrière on colle un bon vieux 7200tr. Et pourtant c’est ce qu’on aperçoit dans la majorité des montages…

– Comment tu définies « une machine montée intelligemment » ? Par exemple, je n’ai aucune idée de comment choisir une carte mère, du coup, je choisissais mon super core 2 duo à l’époque, et je prenais la CM la moins chère… Je suppose que c’est important aussi, sinon il n’y aurait pas différentes gammes.

J’ai répondu en partie plus haut. Quand à la CM, sans s’étendre sur le sujet il faut savoir que depuis la démocratisation des APU, donc déjà depuis plusieurs années, un maximum de composants sont déportés au sein du processeur. Le résultat c’est qu’on obtient des cartes mères de plus en plus simplettes, dont le choix n’impacte plus les performances. On choisit principalement une carte pour sa connectique ou bêtement le chipset qu’elle embarque. Lâcher plus de 100€ revient à jeter son argent par les fenêtres (mis à part pour les pro-overclockeurs sous H2O), et déjà à 80€ tu as tout le nécessaire.

Par ailleurs, les modèles micro-ATX sont souvent écartés et pourtant ils permettent d’économiser 10-20€ pour une qualité équivalente. Qui a besoin de 6 port PCI et 8 port SATA ?

La multiplication des gammes apparait surtout comme le fruit des marketeux et rien ne justifie la division des processeurs et des cartes mères selon si on souhaite pouvoir OC, obtenir du RAID, etc.

Commentaires

  1. Par Cyril

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

  2. Par guzz

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

      • Par guzz

      • Par Nicolas

      • Par BibiSky51

      • Par Nicolas

  3. Par BibiSky51

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.