Retour sur la Zotac ZBOX

J’ai finalisé hier l’installation de la Zotac Zbox. Le modèle AD02, né il y a seulement quelques mois embarque un APU. Plus précisément, le modèle E-350 d’AMD. Cette puce mi-CPU, mi-GPU fournit un très juste équilibre niveau puissance et consommation.

La Zotac Zbox est un mini-pc orienté multimédia. Originalement, je cherchais un ordinateur compact et silencieux pour remplacer la tour actuelle de mon grand-père. La majorité des produits sont équipés de processeur Atom et parfois de puce Nvidia Ion. Ayant de mauvais retours d’expériences sur ces machines je me suis dirigé vers les dernières solutions « low-profile » d’AMD.

Aperçu de la connectique en arrière :

Derrière :

  • e-sata
  • 2 * usb 3
  • ethernet 1Gb
  • 2 * usb 2
  • DVI
  • hdmi 1.4
  • sortie optique

Face : jack in/out, usb et lecteur de cartes

 

L’installation

Retour à la configuration. Après avoir inséré le SSD et la DDR3, je commence l’installation de Windows 7. Quelques logiciels de grand papa obligent. A partir de ce moment, les soucis commencent. Le CD de Windows démarre normalement. Arrivé à l’étape d’installation il me demande un pilote pour gérer le lecteur DVD.

Alors là, je répète : Windows charge, donc il reconnaît le lecteur et au moment de s’installer, il ne le reconnaît plus… Comment c’est possible ? Un autre mystère de Windows.

Le « problème » venait des ports usb 3. Windows n’aime pas trop ça, nativement. Pourquoi j’utilise l’usb 3 ? Seulement car j’ai besoin de deux ports pour connecter le lecteur DVD. J’ai donc pris un autre lecteur externe pour faire l’installation.

Voilà, Windows est correctement installé. Je passe aux pilotes : réseau, graphique… Tout est OK, je suis content.

 

Des donnees bien au chaud :

Maintenant, étape cruciale. Faire fonctionner le Stora. Le Stora, est un boîtier de la marque Netgear qui permet en branchant simplement deux disques SATA de créer un RAID 1 (d’avantage d’informations ici). Ce que j’aurais bien aimé faire : créer un montage permanent du disque. Seulement, je crois que Bill Gates n’a pas prévu le coup. Si quelqu’un à une astuce à ce propos…

Quoiqu’il en soit, le Stora fonctionne en Samba et je peux transférer des fichiers dessus.

 

Combien il en a dans le ventre ?

Revenons aux Zotac. En effet je suis surpris par la fluidité du système. Le SSD y contribue mais ce fameux APU, malgré sa petite taille, fournit des performances impressionnantes. A aucun moment j’ai l’impression d’être sur du matériel low-power. Le CPU double cœurs assure largement et le GPU garantie une lecture haute définition.

Le prix, très important ! La machine elle seule, coûte 230€. Rajoutez 40€ pour la mémoire et 40€ pour un disque standard. Au total : 310€. C’est très raisonnable vu la qualité du matériel. Il est inaudible avec un SSD et consomme 20W. Vous pouvez même jouer à des jeux de 2/3 ans à 30 images par secondes.

Coté températures, il doit faire 23°C dans la pièce. J’ai 40°C en moyenne pour le CPU. En rappelant que c’est aussi le GPU :). On monte vers 50°C voir un peu plus lors d’applications graphiques. Rien d’alarmant, c’est normal.

 

Vraiment, je suis satisfait de ce choix. Si vous cherchez à monter une config multi-usages, multimédia, discrète, peu gourmande, bref ce que tout le monde rêve, AMD Brazos fera parfaitement l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.