Si nous écoutions le marketing

Le week-end dernier, un ami à la recherche d’un ordinateur portable m’a questionné sur les points à focaliser et quels composants favoriser lors de son achat. Quelques heures plus tard, de retour du magasin et ayant dûment suivi mes conseils, il disposait de l’ordinateur le plus adapté ou du moins, le plus convenable en rayon. Contrairement à une tour qu’on peut composer de A à Z, un portable ne présente pas la même souplesse mais surtout, nous oblige à suivre les caprices des constructeurs. Ces derniers profitent, exploitent et abusent à la fois de la publicité mensongère et de l’ignorance des clients pour vendre leurs déchets à tout prix. En réalité ce ne sont pas des déchets, au contraire, ce sont des moteurs 8 cylindres dont seuls des pilotes de course peuvent en profiter.

Ce même ami s’est rendu compte à quel point on se moquait de nous, à quel point la course à l’armement n’avait aucun sens et à quel point le commerce entier, aveuglait autant les vendeurs que les consommateurs. Inutile sauf pour rigoler (c’est bon pour la santé) de demander conseil à un vendeur de grande de surface. Je généralise mais ce monsieur, si professionnel soit-il, ne connaît pas autant le monde du matériel qu’un journaliste spécialisé. Il faut réaliser des tests complets nécessitant plusieurs heures de travail, une logistique adaptée et des connaissances solides dans le domaine pour pouvoir établir un jugement plausible. Monsieur le vendeur se tient-il rigoureusement au courant des nouveautés hardware ? Concrètement, quand ce vendeur commence à s’attarder sur le processeur (i7 par hasard) alors que vous recherchez un ordinateur orienté jeux vidéos, ça commence mal. Il suffit également de tendre l’oreille pour se rendre compte que LE critère de sélection parmi tous les clients, c’est la RAM. Ce composant sacré que le marketing a réussi à élever au rang de divinité. C’est assez désolant. Bien sûr, tout cela est le résultat d’un complexe engrenage favorisant avant tout le profit (je ne parle pas du capitalisme…). Les gens achètent, alors pourquoi se priver ? Les gens n’y connaissent rien, alors pourquoi ne pas en profiter ?
Je vous rassure, le tort ne vient pas seulement des constructeurs. Les fondeurs tels qu’Intel et AMD poussent également au renouvellement. Attendez, si Intel sortait un socket compatible avec les 4 générations à venir, ça n’irait plus du tout. Ça ne s’arrête pas là, la chaîne s’étend aussi aux développeurs de logiciels ou encore aux revendeurs qui mettent en avant les aspects marketing favoris. Subissons en silence.

« 236 chevaux, système d’injection directe à haute pression, y’a pas mieux comme première voiture garçon. »

Pour revenir à mon ami et son histoire de laptop, je lui avais prescris seulement deux instructions : opter pour un 17 pouces et se focaliser sur la carte graphique (avec une liste de références). Évidemment, il était étonné que je ne mentionne pas le processeur ou la mémoire vive et pourtant, la réponse est simple. Avec une « bonne » carte graphique, le reste des composants suit automatiquement. Cependant, l’équation ne marche pas dans l’autre sens : gros processeur n’est pas synonyme de carte graphique puissante.
Tout comme les ordinateurs commerciaux ou les tours déjà montés si vous préférez, les constructeurs mettent en avant le processeur et la mémoire. C’est ainsi qu’on se retrouve avec des configurations « gamers » totalement disproportionnées. Le processeur représente le composant le plus onéreux alors que ça devrait être la carte graphique dans ce cas. Pas besoin d’être un pro du hardware pour constater ça.

En fin de compte, toujours le même ami, a acheté un HP équipé d’une Radeon HD 7670M, d’un i5 et 4Go de mémoire. C’est un beau laptop, bien équilibré mais par rapport à ses besoins (jeux), un i3 avec une carte graphique un modèle au dessus, auraient été parfait. Mauvaise nouvelle, vous ne trouverez jamais de configuration de ce type là. Les gens auraient peur et n’achèteraient pas : « Quoi ? Il n’y a pas un quad-core ? ».

Rappelez vous le dicton : « Si t’as pas d’i7 pour lire tes mails, t’as raté ta vie ».

Commentaires

  1. Par Hugobros3

    Répondre

    • Par guzz

      Répondre

    • Par ZK456

      Répondre

  2. Par Mefteg

    Répondre

  3. Par Barth

    Répondre

  4. Par Nicolas

    Répondre

  5. Répondre

  6. Par Nicolas

    Répondre

  7. Par Mathieu

    Répondre

  8. Par Nicolas

    Répondre

    • Par Mathieu

      Répondre

  9. Par Erik

    Répondre

  10. Par Nicolas

    Répondre

  11. Par Morphée

    Répondre

  12. Par Nicolas

    Répondre

    • Par Morphée

      Répondre

      • Par Nicolas

  13. Par Morphée

    Répondre

    • Par Nicolas

      Répondre

      • Par Morphée

      • Par Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Combien font (en chiffre) : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.